A moins d’une semaine de la COP22

A moins d’une semaine, le Maroc accueillera la 22ème conférence des parties (COP22) du 07 novembre au 18 à Marrakech. La COP22 une conférence de l’Action, de l’innovation et du partage de solutions, qui doit contribuer à la mise en œuvre des résultats de la COP21 en renforçant la collaboration de tous les acteurs étatiques et non étatiques.

Dans ce cadre, le Maroc  connait cette année une mobilisation très forte menée par la société civile, les associations, les jeunes (conférence des jeunes – COY12), les services de l’Etat, les universités et les secteurs privés, à travers l’organisation des Pré-COP, des journées scientifiques, des réunions, des débats, des conférences autour du climat et des solutions portés dans ce sens.

COP22

Toute la société marocaine est engagée pour réussir cet événement qui va accueillir plus de 195 pays du monde entier. Le village de la COP22 (site Bab Ighli) est prêt pour l’accueil de différents intervenants (Présidents d’états, écologistes, artistes, acteurs associatifs…) et à ce titre à mis en place deux espaces différents. L’Espace bleue géré par les Nations Unies, notamment par la Convention-Cadre des Nations unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC). Accessible 24h/24, tout au long de la COP, exclusivement aux personnes accréditées par la CCNUCC. Il s’agit notamment du lieu où se déroulent les négociations. Surfrider Foundation Maroc en fait partie (3accréditations nominatives). Parallèlement aux négociations formelles qui seront tenues par les Parties au titre de la (COP22), un autre espace « la Zone verte »est dédiée à (la société civileles entreprises et à l’innovation). La zone verte sera accessible au grand public du 08 au 12 novembre, ainsi que les 12 et 18 novembre.

COP22

Des événements parallèles ou « side events » sont programmés tout au long de la période de la Conférence du 7 au 18 Novembre 2016. Ces événements visent à approfondir la réflexion, alimenter le débat, présenter des bonnes pratiques, encourager l’échange d’expériences et le plaidoyer, formuler des propositions, la consolidation ou le lancement d’initiatives en faveur du climat. Surfrider Foundation Maroc participera pendant une semaine au festival « Climate Open Zone » qui est organisé par l’association Zéro Zbel (voir le programme de l’implication de SFM à la COP22).

Le Maroc est touché par le changement climatique (désertification et inondations) et s’engage pour la lutte contre cet phénomène, notamment à travers les énergies renouvelables (plan énergétique solaire & éolien) ainsi qu’à travers différentes stratégies et programmes qui vise la protection de l’environnement. Cependant, un nombre important des citoyens marocains restent encore peu sensibilisés à cette problématique Climat. Surfrider Foundation Maroc souhaite que la COP 22 puisse être l’occasion de diffuser des messages forts et d’impliquer la population, tout en soutenant les ONG qui travaillent dans ce sens.

Surfrider Foundation Maroc vous donne rendez-vous à la COP22!

Surfrider Foundation Maroc @ Morocco Solar Festival

Du 14 au 16 octobre, Surfrider Foundation Maroc (SFM) a participé à la troisième édition du Morocco Solar Festival, labellisé COP 22. Younes et Redouane de SFM sont parti à Ouarzazate le 14 octobre pour y mener des séances de sensibilisation dans le cadre du Surfrider Campus Tour 22 (SCT 22) avec des jeunes.

 Morocco Solar FestivalRedouane (à gauche) et Younes (à droite) aux cotés de Paul Bermejo, un français qui a fait le challenge de rallier Paris qui a abrité la COP21 à Marrakech qui abritera la COP 22

Pendant trois jours, le festival Morocco Solar s’est déroulé autour des 4 éléments : terre, air, eau et feu. Le soleil, le développement durable des régions désertiques ainsi que le potentiel des énergies renouvelables étaient également placés au coeur du festival. Ainsi des expériences scientifiques, des expositions, des ateliers de sensibilisation et des démonstrations technologiques, comme par exemple des véhicules écologiques, étaient présentés au Village Solaire. Parallèlement, des conférences autour le soleil et les quatres éléments avaient lieu à la Faculté Polydisciplinaire de Ouarzazate. Côté artistique, les visiteurs ont pu voir des projections au cinéma en plein air, participer à la Parade des quatre éléments et écouter le Grand Concert sur la Scène du Soleil avec Aziz Sahmaoui.

Morocco Solar Festival

L’activité de SFM consistait à sensibiliser les jeunesvenus en classe ou en groupe (partenaires du festival). Younes et Redouane leurs ont présenté les problèmes liés au changement climatiques ainsi que la relation entre l’océan et le climat. Ils ont ainsi pu expliquer phénomènes comme la circulation thermohaline, l’acidification de l’océan, l’élévation du niveau de la mer, la fonte des calottes polaires et également les actions concrètes de Surfrider Maroc pour la protection et la mise en valeur du littoral marocain.

Morocco Solar Festival

L’association a pu sensibiliser 365 jeunes sur les 8000 visiteurs du festival. L’équipe à particulièrement apprécié l’ambiance générale et malgré un planning peu adapté à la météo locale, a constaté que la majorité des jeunes était très intéressées par la thématique et qu’ils ont tous participé avec enthousiasme aux séances.

Morocco Solar FestivalYounes avec un jeune participant de la Parade des quatres éléments

Plus de photos : https://www.facebook.com/moroccosolarfestival/?fref=ts
Liens : http://moroccosolarfestival.com/
Vidéo de la 2ème édition : https://youtu.be/4_caITmMKEk

La Cigogne Volubile 2016

La Cigogne Volubile est un événement dédié à l’écologie en direction des jeunes lecteurs de 4 à 12 ans, La Cigogne Volubile. Le Printemps des livres jeunesse du Maroc, est placée cette année sous le signe de l’environnement.

Après Paris pour la COP 21, c’est au tour du Maroc d’accueillir la 22ème édition de la conférence internationale sur le climat. C’est pourquoi pendant 3 jours, de Meknès à Marrakech, d’Agadir à Oujda, de Tétouan à Rabat, d’Essaouira à Khouribga, auteurs, illustrateurs, conteurs, scientifiques et cinéastes sensibiliseront les plus jeunes à l’écocitoyenneté, à la biodiversité et à la préservation de la planète.

BeFunky Collage

Parce que la littérature aide les plus jeunes à grandir et à construire leur regard sur le monde, parce qu’elle enchante leur univers et pose des questions sérieuses, petits et grands sont conviés à ouvrir leurs yeux et leurs oreilles et à participer aux nombreuses activités.

Surfrider Foundation Maroc avait l’honneur de participer à cet événement visant à améliorer les niveaux des étudiants, ainsi qu’à les encourager à être des éco-citoyens dans le futur. Surfrider Foundation Maroc est intervenue deux jours à l’institut français d’Agadir dans le cadre de Cigogne Volubile avec deux ateliers. L’un sur le changement climatique et l’autre sur les alternatives aux sacs plastiques !

DSCF5762

Le but de ce premier atelier était d’expliquer à la nouvelle génération les enjeux, les causes et les conséquences du changement climatique, ainsi que de proposer des solutions sous formes d’éco-gestes que chaque individu doit suivre pour limiter les effets de ce phénomène.

Le deuxième atelier était sur le thème des alternatives aux sacs plastiques. Le but était de montrer aux enfants le danger des sacs plastiques sur l’environnement et sur la santé de l’homme. La peinture était présente pour dessiner, écrire des messages sur l’arrêt des sacs plastiques surtout que le Maroc sonnera la fin de ceux-ci le 1er juillet 2016.

DSCF5759

Les alternatives aux sacs plastiques sont diverses, cartons, tissus, bois …Les enfants étaient très créatifs et conscients de l’interdiction des sacs plastiques. Dans l’atelier différents messages en 3 langues, Arabe, Berbère et Français, étaient écrit sur les sacs : « Barka men lmika » « stop aux sacs plastique »…

BeFunky Collageللل

Surfrider Foundation Maroc remercie tous les enfants qui étaient présents dans ces ateliers ainsi que leurs encadrants. Nous tenons à remercier aussi notre partenaire l’institut français d’Agadir.

4ème édition du Forum de la Mer: le Climat change, et la Mer ?

Surfrider Foundation Maroc était présente pour la 3 éme fois au forum de la mer, la rencontre internationale qui s’est tenue du 4 au 8 mai à El Jadida. L’objectif essentiel de ce forum est la sensibilisation des participants sur les enjeux de la mer, des océans et le rapport avec le changement climatique. Aujourd’hui le climat change. Et la mer ? Le fondateur du forum Mehdi Alaoui Mdaghri a milité pour estampiller le forum de la mer du label COP22. Il a consacré une place importante à la protection des océans dans sa programmation. Des ateliers d’experts nationaux et internationaux, des conférences, mais aussi  des projections de films,  des lectures publiques, des activités culturelles, sportives, ludiques et éducatives ont été réalisés durant le forum. FotorCreatedسلسيلسي Surfrider Foundation Maroc a participé à l’Archipel des Enfants (des stands dédiés à la sensibilisation et aux activités pour les enfants) durant 3 jours, afin de sensibiliser les enfants et les visiteurs du forum à la protection de l’environnement et au problème du changement climatique. Des centaines d’enfants (des écoles publiques, privés, des associations…), ont bénéficié des séances de sensibilisation encadrer par l’équipe de SFM. Différents thèmes ont été abordés, sur la protection de l’environnement, les déchets aquatiques, les différents types de pollution, le cycle de vie des sacs plastiques, les conséquences des déchets sur l’environnement et sur l’économie des pays.

بشسبشس

SFM n’a pas ignoré le sujet abordé dans ce forum. Une diapo explicative sur le changement climatique (définition des phénomènes, causes et conséquences) a été présentée afin d’expliquer le rapport entre l’océan et le climat. Finalement une liste des éco-gestes a été exposée pour consolider le concept chez la nouvelle génération ainsi que faire connaitre aux enfants l’environnement marin et littoral. Les enfants étaient contents et réceptifs envers les interventions de Surfrider Maroc, ainsi que leurs encadrants.

FotorCreated

L’équipe de Surfrider Foundation Maroc a aussi assisté à la séance de clôture des ateliers et des conférences du forum. Différents intervenants ont lancé un appel à changer nos modèles économiques, nos modes de pensée et nos façons pour préserver la planète. La création d’un observatoire de la mer et du littoral a été mentionnée dans le but de mettre à disposition des informations concernant la mer et le littoral et de compléter les informations existantes sur ce milieu. FotorCreatedؤبسشبشسبسبش Un grand merci au comité d’organisation du forum, aux bénévoles, aux partenaires et à tous les participants. Le climat change. Et la mer ? Soyez le changement !

Paradise Valley sans déchets!!

Paradise Valley est un site touristique situé à 20 km de la ville d’Agadir. Il est considéré comme l’un des plus beaux sites du Maroc. Cependant c’est un lieu pollué par les déchets. C’est la raison pour laquelle les étudiants de l’École Nationale de Commerce et de Gestion d’Agadir en partenariat avec Surfrider Foundation Maroc ont organisé une initiative océane à Paradise Valley, le dimanche 01 mai 2016 sur le thème : Un Paradise sans déchets.

اااخخسيخبسشLes principales actions de cette journée étaient :

- Sensibiliser les visiteurs de ce site.

- Permettre aux étudiants de prendre conscience de l’impact de leurs comportements sur l’environnement et favoriser ainsi l’éducation à la citoyenneté.

- Mobiliser et encourager les volontaires à protéger l’environnement.

- Apporter un message durable sur la sensibilisation.

- Promouvoir les pratiques de gestion écologique grâce à l’implication des élus locaux.

-Installer les panneaux de consignes (des messages pour bien protéger l’espace)

- Nettoyer la vallée et récupérer les déchets dans l’eau de la vallée.

FotorCreated1

Une cinquantaine de personnes étaient présentes (étudiants, bénévoles, visiteurs, autorités locales…). Avant de commencer les participants ont été divisés en 3 catégories, ceux qui nettoient, ceux qui sensibilisent et ce qui installent les panneaux.

L’ambiance, la solidarité, la forte mobilisation étaient les maîtres mots de cet événement. Les équipes étaient motivées, la collecte des déchets s’est poursuivi en parallèle avec la sensibilisation des visiteurs (familles, enfants, jeunes…). 30 panneaux ont été installés tout le long du trajet qui mène vers la vallée. Une cinquantaine de sacs de déchets ont été collectés.

FotorCreatedليسليس Surfrider Foundation Maroc lance un appel aux collectivités et autorités locales pour préserver et protéger cet endroit qui est transformé en une décharge jour après jour, et dont la forêt et les eaux de baignades sont polluées : ’Save Paradise Valley ‘’.

unspecified (28)

L’évènement «Paradise sans déchets » a été un succès grâce à l’implication des étudiants de l’École Nationale de commerce et Gestion d’Agadir qui ont fait preuve d’un grand effort pour collecter les fonds afin de réaliser les actions de cet évènement, sans oublier les étudiants d’Universiapolis d’Agadir, les bénévoles, les autorités locales et les visiteurs…
Surfrider Foundation Maroc tient à remercier infiniment tous les participants pour leur implication à la préservation de l’environnement.