Réunion au Riad Dar Haven pour la protection de l’environnement

Afin d’améliorer et de protéger l’environnement dans la région Agadir Ida Outanan, une réunion s’est déroulée au Riad Dar Haven le 26 mai 2016.

De nombreux acteurs étaient présents : Riad Dar Haven, Association du Pays d’Accueil Touristique Imouzzer IdaOutanane, Surfrider Foundation Maroc, Souss Hygiène, Atalntica Ifri, Surf Accomodation, Agadir Environnement, Gite Village Vallé Paradise, Association Paradise Valley, Surf Twon, la commune rurale d’Aourir.

13344548_1081887261879078_2007504707918357951_n (1)

L’objectif était de discuter des solutions durables pour la lutte contre la dégradation de l’environnement dans les villages de la région Agadir Ida Outanane. Les grands axes de cette réunion étaient :

–          Les effets négatifs de la pollution sur le secteur du tourisme de la région (surtout l’activité hôtelière et de surf) avec photos et témoignages à l’appuie.

–           LImportance de créer une commission ou structure légale pour avoir du poids, porter des revendications et ainsi mener des actions visant à la protection de l’environnement dans la région Agadir Ida Outanane.

–          Impliquer les structures touristiques (auberges, surf camps, maison d’hôtes, gites, hôtels, surf shop et restaurants) dans les actions qui visent à protéger l’environnement littoral ainsi que les sites touristiques ruraux (tels que Paradise Valley ou Imouzzer)

–          Impliquer la SAPST dans ce projet sur la zone ‘’Taghazout-Tamraght’’ ainsi que les Communes concernant la gestion des déchets ménagers

–          Impliquer les habitants et les sensibiliser dans les thèmes de l’environnement (Eco-gestes, tri & recyclage, valorisation des déchets.)

–          Organiser des initiatives Océanes ou campagnes de nettoyage sur les plages et dans les vallées.

–          Mener des séances de sensibilisation auprès des établissements scolaires du village de Tamraght.

–          Entamer un projet tel que « j’aime ma plage » durant toute l’année afin de satisfaire les touristes ainsi que la population locale (Installer des poubelles durant toute l’année sur les côtes, avec un système de Tri) et embaucher des jeunes pour gérer le projet / la nuit avec un système de gardiennage pour lutter contre la dégradation des infrastructures.

–          Organiser des initiatives ou des campagnes de nettoyage sur les plages et dans les vallées (Ex:Paradise Valley).

–          Préparer une stratégie ou un plan pour suivre le projet toute l’année ce qui permet de réunir tous les acteurs qui œuvrent pour améliorer la protection de l’environnement.

–          Trouver des solutions de valorisation des déchets (recyclage, compostage), changement d’habitudes.

–          Créer une commission (entité légale et juridique) pour mener le projet qui vise à résoudre la problématique des déchets dans la zone Agadir Ida Outanane.

La commission sera composée de chaque membre des organisations engagées (exemple : une personne représentant Souss Hygiène, une autre Surfrider, une autre la Commune, etc…comme ça chaque acteur sera au courant de toutes les décisions et toutes les organisations devront s’impliquer dans la mise en œuvre concrète à moyen/long terme).

Cette commission aura pour rôle :

–          Engager des démarches officielles.

–           Etablir un état des lieux et identifier les problèmes à traiter.

–          Monter le projet et le déposer dans différents établissements (ministère de l’environnement, observatoire de l’environnement, INDH…).

–          Suivi du projet (réunions régulières afin de suivre le déroulement du projet).

–           Communiquer sur le projet.

–           Mettre en place un système de tri sélectif dans le village et sur les sites touristiques (montagne et plages).

–          Former les employés des Communes, des établissements touristiques et autres acteurs au développement durable.

–    Organiser des initiatives océanes en collaboration avec différents acteurs locaux dans tous les villages touristiques (Aourir, Tamraght, Taghazout, Imi Ouaddar, Aghroud, Aksri, Alma…).

–          Engager la population et la nouvelle génération dans ce projet (travail de sensibilisation, porte à porte lors événements dans les écoles, communication via réseaux sociaux, via les associations locales, etc…).

–          Chercher des partenaires financiers pour subventionner le projet.

13240037_576110845900057_2466611268795067373_n

Surfrider Foundation Maroc tient à remercier Dar Haven pour l’initiative ainsi que tous les acteurs locaux présents. SFM souhaite que ces propositions soient mises en place et réalisables afin d’améliorer l’état de l’environnement sur la région Agadir Ida Outanane.

 

Ajouter un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

7 + 6 =