Conférence SFM du 5 avril sur la pollution du littoral

place qu’occupe l’éducation environnementale dans le système éducatif ainsi que les différents types de pollution qui altèrent la qualité des eaux de baignade et l’écosystème du littoral. Au programme des interventions:

 

– M. Mohamed Itouhar (AESVT): l’éducation environnementale au service du littoral

Les entrées de l’éducation à l’environnement sont multiples, ce qui implique la diversification des approches de travail. Le littoral est un écosystème riche en biodiversité mais fragile et sensible. Consciente de la fragilité des équilibres naturels, l’AESVT milite pour que l’éducation à l’environnement et au développement durable occupe une place prépondérante dans notre système éducatif. Elle multiplie ses initiatives au sein des établissements scolaires en créant des clubs d’environnement.

– M. Hassan Zagmi (Surfrider Foundation Maroc): les sources de pollution sur le littoral d’Agadir

Dans sa démarche de protection du littoral, SFM a pour objectif de dresser un état des lieux de la qualité microbiologique des eaux de baignade. Des échantillons d’eau ont ainsi été prélevés sur 5 sites de la région d’Agadir avant d’être analysés en laboratoire. La règlementation en vigueur concernant l’eau de baignade, les résultats des analyses et des recommandations seront présentés. Un rapport explicite permettra également d’évaluer les sources potentiels de pollution.

– M. Mohamed Taha (ASAN): Impact de la pollution marine sur l’environnement

Depuis toujours, les plages de la région d’Agadir sont synonymes de beauté et présentent un potentiel touristique important. Les activités balnéaires s’y sont développées de manière anarchique et leur seul but est la rentabilité. De ce fait, une surexploitation irréfléchie et un afflue d’un tourisme de masse a entrainé une dégradation du littoral et de l’écosystème marin. Ces problèmes environnementaux risquent de compromettre toute l’économie de la région Sous Massa si rien n’est fait dans les prochaines années. Les origines des différentes pollutions seront présentées, ainsi que leurs conséquences sur le littoral Gadiri. Quelques solutions pour minimiser l’impact de ce fléau seront proposées.

 

En espérant vous voir nombreux ce vendredi 5 avril.
RDV à l’Institut Français d’Agadir à 18h00.
Entrée gratuite