Une Montagne de déchets à Casablanca!

Lors de la huitième Opération Bahri Dima Clean organisée à Casablanca (cf. l’article sur l’opération ici), Surfrider Maroc a bénéficié de l’aide bienveillante de jeunes et d’artistes afin de réaliser une oeuvre d’art monumentale représentant une Montagne de déchets sur la plage d’Ain Diab.

L’oeuvre réalisée par les artistes Toni et Stephen Lozza, a demandé 6 jours complets et l’aide des étudiants de l’école des Beaux Arts de Casablanca pour atteindre une taille de 15 mètres de long sur 9 mètres de large!

Sculpté exclusivement dans du sable, l’oeuvre représentait une montagne de déchets en tout genre (pneu, bouteille plastique, tagine cassé, télé brisée, chaussure trouée, sacs poubelle,etc.), dénonçant ainsi l’augmentation du nombre de déchets sur nos plages et dans les océans. On pouvait y voir inscrit le slogan « C’EST UNE PLAGE, PAS UNE POUBELLE. » et les logos de l’association Bahri et Surfrider Maroc.

La mission de la sculpture était d’éveiller la sensibilité des usagers de la plage à la problématique des déchets aquatiques et à la pollution du littoral.

Voici ci-dessous une très belle vidéo réalisée sur la construction de cette oeuvre. On remercie les personnes qui nous ont aidé à faire de cette montagne une réalité.

 

206 kilos de déchets sont déversés chaque SECONDE dans la mer, et 80% proviennent de l’intérieur des terres (abandons dans les rues, activités industrielles et commerciales, activités agricoles, décharges sauvages, déchets domestiques,..), ils sont acheminés par les pluies et vents, ou via les oueds jusqu’à la merPlus de 75% des déchets qui finissent dans la mer sont du plastique. Le plastique, fragmentés en particules fines sous l’effet des vagues, du vent, du soleil, est ingéré par les animaux qui les confondent avec le plancton. il est alors présent dans toute la chaîne alimentaire, jusqu’à l’homme. Problème écologique majeur, c’est aussi un risque pour la santé car les résidus en plastique fixent certains polluants.

Aidez-nous à protéger la mer en organisant une Initiative Océane. Rendez-vous ici pour plus d’information!

 

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Ajouter un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

douze + quatorze =