Lancement du projet « Eco-Ambassadeurs »

Dans la continuité de ses projets d’éducation et de sensibilisation à la protection de l’environnement. Surfrider Foundation Maroc a donné le lancement de son projet Eco-Ambassadeurs le samedi 4 mars 2017. L’évènement a eu lieu dans les locaux de notre partenaire Paradis Plage.

Les objectifs de notre projet sont multiples et permettront de :

-          Créer une prise de conscience générale autour de l’environnement ;

-          Faire des élèves d’aujourd’hui des citoyens responsables de demain en formant des éco-ambassadeurs qui devront porter la voix de l’écocitoyenneté ;

-          Dynamiser les clubs de l’environnement déjà existants ;

-          Établir un diagnostic des problématiques environnementaux à l’école ;

-          Mettre en œuvre des solutions concrètes ;

-          Créer des liens durables entre des établissements d’horizon différents.

Les thématiques abordées seront :

-          La protection du littoral.

-          L’océan et le climat.

 
16176753_1354734127932938_1556414679_n

Elles seront organisées en 3 ateliers (Atelier eau/énergie, Atelier déchet/recyclage, Atelier biodiversité/alimentation).

Au total le projet Eco-Ambassadeurs formera 100 éco-ambassadeurs et leurs encadrants. En parallèle, 2000 personnes seront sensibilisées pendant la mobilisation et le déroulement du projet.

L’objectif de cette journée est double. Il s’agissait de lancer le projet et aussi de réunir tous les futurs ambassadeurs, afin qu’ils se rencontrent et qu’ils partagent leurs motivations et leur expérience d’engagement auprès de leurs clubs de l’environnement. La journée a aussi été l’occasion de présenter les différents partenaires du projet.

eco-ambassadeurs1

À l’arrivée des élèves, SFM a facilité la rencontre entre les ambassadeurs des différents établissements (Albouhtouri, Ibn Toufail et Nablous). Plutôt timides au début, les élèves ont rapidement « brisé la glace ». En effet, comme évoqué, ci-dessus, l’objectif du projet est aussi de créer des liens durables entre les établissements scolaires de Souss Massa.

La cérémonie de lancement a commencé par le discours de Monsieur Noureddine Sallouk, Président de Surfrider Foundation Maroc. Il a décrit le projet, ses objectifs, ses attentes et les résultats attendus.

Fort de son expérience dans le système éducatif, il a insisté sur le rôle primordial des clubs de l’environnement dans les établissements scolaires, considérés comme un moyen indispensable à la sensibilisation et la mobilisation des élèves sur les thèmes environnementaux. Les partenaires officiels du projet « Eco-Ambassadeurs » ont ensuite pris la parole.

La Direction Provinciale de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle était représentée par Monsieur Abdellah Ahjam et Madame Khadija qui ont exprimé leur gratitude envers le partenariat établi avec Surfrider Foundation Maroc. Ils ont également rappelé le succès des sensibilisations effectuées dans le cadre du programme « Classes Bleues ». La Direction provinciale est toujours prête à accompagner SFM et les établissements impliqués dans les projets.

La Commune Urbaine d’Agadir était représentée par son conseiller, Monsieur Ahmed Harrich, qui a expliqué les attentes et les motivations de la commune à propos du projet « éco-ambassadeurs ». À titre de rappel, la commune urbaine d’Agadir a participé au projet sous forme de dons matériels indispensables.

eco-ambassadeurs

À son tour, Monsieur Oussis Mohamed, chef de division de l’observatoire régional de l’environnement Souss Massa a présenté ses encouragements et a rappelé son soutien au projet.

Les discours de ces acteurs engagés pour la réussite de ce projet terminés, les ambassadeurs ont pris le relais et ont exposé la structure, les finalités, les actions et le programme annuel de chaque club de l’environnement auxquels ils appartiennent.

Les élèves ont montré une grande motivation et ont été à la hauteur dès cette première journée de lancement. Ils ont fait preuve de créativité, d’ambition, de compétitivité et de courage et se sont montrés prêts à s’impliquer dans le projet.

Suite au passage des éco-ambassadeurs, Monsieur « Super Cop Marrakech » était là pour afficher son soutien au projet et pour donner des conseils pratiques qui pourront aider nos ambassadeurs.

 

La matinée s’est clôturée par la présentation des différents concours mis en place. Ils ont comme objectif d’inciter les élèves à adopter un regard critique, analytique et diagnostic sur la démarche des projets environnementaux. Les concours sont répartis en 3 catégories : journal scolaire, photos et projet. Chaque concours touche à la préservation de l’environnement et à la découverte d’activités telles que la photographie, le journalisme… Pour télécharger les explications des concours : lien

Tout le monde est ensuite passé à table pour déjeuner et pour continuer les discussions et les rencontres. L’ambiance, la joie étaient les clés de cette journée. Après le déjeuner, les ambassadeurs ont rejoint les moniteurs de Paradis Plage pour une initiation au surf. En plus de divertir les élèves, cette activité a permis à beaucoup d’élèves de découvrir le surf pour la première fois.

Éco-ambassadeurs

Si Surfrider Foundation Maroc a réussi ces actions, c’est grâce au soutien de son partenaire, Paradis Plage, qui ne cesse de supporter tous les projets et les activités. A cette occasion SFM tient à vous remercier très chaleureusement pour ce partenariat. Un grand merci pour l’accueil et la gentillesse de tous les employés de Paradis Plage.

La réussite de cette journée tient également à la collaboration de tous les partenaires que SFM tient à remercier :

- La Direction Provinciale de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle.

- La Commune Urbaine d’Agadir

- Les directeurs, les professeurs et les élèves des collèges ALBOUHTOURI, NABLOUS ET IBNO TOUFAIL.

Merci à tous les bénévoles de SFM et les volontaires de France Volontaire qui étaient présents pour réaliser un tournage des jeunes en volontariat.

Tous pour une génération consciente de l’Environnement

La première intervention de Surfrider Maroc au Club Méditerranée d’Agadir

Dans le cadre de son programme « Formation Entreprise », Surfrider Foundation Maroc est intervenue pour la première fois le 1er février 2017 auprès des Gentils Employés (GE) de l’hôtel Club Méditerranée d’Agadir. Cette intervention est la première que Surfrider Foundation Maroc réalise pour le secteur touristique.

Ces interventions sont réalisées au sein d’entreprises engagées pour l’environnement afin de sensibiliser leur personnel aux enjeux du développement durable. Les séances de sensibilisation sont très riches en informations. Elles visent essentiellement à former un personnel éco-citoyen qui s’engage individuellement en faveur des écogestes dans leurs entreprises respectives. Club Méditerranée Comme tout le monde le sait, notre nouveau partenaire Club Méditerranée s’engage déjà en faveur du respect et de la protection de l’environnement (eau, énergie & climat, déchets & pollution, biodiversité). Le Club Med soutient les associations locales des lieux dans lequel il est implanté. Il met en valeur les projets qui participent à la protection de la biodiversité et dans le même temps il sensibilise à la préservation de l’environnement ses salariés (appelés « GO/GE ») et sa clientèle (appelée « GM »). Surfrider Foundation Maroc est très honorée du partenariat récemment mis en place. Pour plus de détails sur la politique de développement durable du : Club Méditerranée

La séance de sensibilisation a débuté par l’intervention de la Fondation Club Med. Cette dernière a expliqué aux GE l’importance de protéger leur environnement, elle a également insisté sur le rôle que joue l’association Surfrider Foundation Maroc dans la sensibilisation du grand public.
Le thème de la séance proposée aux « GE » était l’environnement littoral (déchets aquatiques, sources des déchets, eco-geste à adopter…). La séance a été animée autour d’un petit débat sur la relation entre l’environnement (plages, forêts, vallées, espaces publics, rues…) et le tourisme.

hggggg

Tous les participants étaient d’accord pour faire le même constat : il est clair que les touristes sont attirés par la richesse du patrimoine naturel, culturel et paysager. Il est donc essentiel de préserver ces richesses en empêchant les atteintes à l’environnement et la dégradation de sites très fréquentés (Vallée de paradis, cascades d’Imouzzer, etc.) mais également en gardant les plages et les parcs propres ainsi qu’une bonne qualité des eaux de baignade.

Mission de découverte à la commune rurale Arbaa Sahel

Le 31 janvier 2017, l’équipe de Surfrider Foundation Maroc était en mission de découverte à la commune rurale Arbaa Sahel qui située à la province de Tiznit.

Après un trajet de deux heures depuis Agadir, l’équipe SFM y a été accueillie par Monsieur Brahim Safini, son Président. Il a commencé par expliquer sa stratégie et sa politique de développement durable dans le village. Plusieurs projets sociaux et environnementaux ont été envisagés dans cette région.

Une fois le programme des visites de la journée présentée, Monsieur Safini, Monsieur Ahmed Boutkirane (chargé de développement durable dans l’association Tamounte Sahel) et l’équipe SFM se sont mis en route vers les sites des différentes réalisations et des futurs projets de la commune d’Arbaa Sahel.

laarba sahel1

La première étape a été la visite du centre socioculturel qui est dans sa phase finale (le chantier est avancé à 80%). Ensuite, ils se sont arrêtés à la maison des étudiants qui reçoit un nombre important d’étudiantes et d’étudiants villageois qui viennent de différents douars.  Leur hébergement et leur nourriture sont pris en charge par la commune Aarbaa Sahel.

La troisième étape était la découverte de la ferme pédagogique. Cet espace permet à la nouvelle génération d’apprendre les techniques de l’agriculture et la protection de l’environnement via les visites des établissements scolaires.

La maison des étudiants et le restaurant scolaire s’approvisionnent en partie avec les produits de la ferme pédagogique (lait, viande, blé…) ce qui représente des économies budgétaires pour la commune.

jjjj

La commune a aussi donné une opportunité aux investisseurs voulant participer au développement durable du village. Une société de produits du terroir est en train de s’installer dans le village de Lkerma. L’objectif de cet investissement est la valorisation des produits du territoire et la création d’emplois pour les jeunes de la commune Arbaa Sahel.

Après ces différentes escales, un stop s’est imposé sur les belles plages de la région. Malheureusement comme toutes les plages du Royaume, la pollution est toujours présente et des projets immobiliers sont implantés sur les côtes. Un camping international et une corniche sont des projets futurs de la commune.

Surfrider Foundation Maroc sera un futur partenaire dans la problématique de conservation des plages ainsi qu’un acteur important dans la sensibilisation de la population.

Le dernier arrêt de cette expérience riche de l’équipe de SFM s’est fait dans les locaux de l’association Bani. Association qui vient en aide aux malades et qui favorise l’accès aux soins et à la santé. Cette association joue un rôle très important dans le développement durable de la région, elle s’occupe aussi des étudiants universitaires, des femmes…

jjjjlll

Cette visite a été une opportunité pour l’équipe de Surfrider Foundation Maroc de constater l’implication des communes pour le développement des villages. La commune d’Arbaa Sahel est un exemple de responsabilité et d’engagement.

L’association SFM félicite Monsieur Brahim Safini, Président la commune rurale de l’Arbaa Sahel pour son implication comme elle remercie Mr Ahmed Boutkirane et tous les membres de l’association Bani.

 

Français Du Monde soutient Surfrider Foundation Maroc

L’association Français du Monde Maroc (FDM) soutient Surfrider Foundation Maroc (ONG de la protection de l’environnement littorale)! A l’occasion de la COP22 de Marrakech, FDM a financé la création de lettres sculptées en bois par l’artiste Jeff Rebecchini. Ces lettres représentant le thème défendu par l’ONG Surfrider Foundation Maroc : « OCEAN & CLIMAT », ont été exposées lors du festival CLIMATE OPEN ZONE au jardin Riad Laarous.

Français du Monde

Ces sculptures ont servi à attirer l’attention du public et à sensibiliser les enfants sur la notion du tri sélectif des déchets. SFM à montrer aux enfants que le fait de trier chaque matière (plastique, carton, verre) afin qu’elles soient recyclées, peut être une véritable solution face à la problématique de la pollution dans nos Océans. Trier ses déchets pour en permettre le recyclage est aussi une façon de participer à la préservation de notre planète (gestion des ressources naturelles, économies d’énergie, limitation des émissions de gaz à effet de serre). Cette exposition avait également un autre objectif ; celui de montrer l’importance du rôle de l’Océan dans la régulation du climat et la lutte contre le changement climatique. Pour expliquer cette relation étroite entre l’Océan et le Climat, des ateliers ont été animés.

Surfrider Foundation Maroc était  présente dans les négociations de la COP22 et particulièrement lors de la journée Océan. Elle a également organisé  une journée scolaire sous le thème » les élèves portent la voix de l’Océan« , voir article ici.

Surfrider Foundation Maroc tient à remercier l’association Français Du Monde- Maroc pour leur collaboration ainsi que leurs soutien.

Français du Monde
Français du Monde

Initiative Océane à Tafedna avec l’équipe TV5

tafna1

Dans le cadre de ses objectifs de protection et de mise en valeur du littoral, Surfrider Foundation Maroc poursuit ses activités. Le 09 septembre 2015, l’Association Matter Of Act (agissant pour le développement d’un tourisme durable) et l’Ane vert (hôtel écologique qui accueille les voyageurs à la recherche d’une expérience unique) ont invité l’équipe de Surfrider pour participer à l’Initiative Océane de Tafedna (64 km au sud d’Essaouira). Les bénévoles étaient nombreux pour soutenir l’action de nettoyage participatif de la plage et ont contribué à la réussite de cet évènement. Une vingtaines de sacs ont été collectés en moins de 2h00 !

tafna2

 La présence de la chaine TV5 Québec Canadahttp://www.surfridermaroc.com/wp-includes/js/tinymce/plugins/wordpress/img/trans.gifa marqué cet évènement. L’équipe de tournage était là pour enregistrer les images de l’émission « Partir Autrement en Famille ». En démontrant qu’il est possible de faire du tourisme durable en famille, de sortir des sentiers battus en intéressant les petits comme les grands enfants, la série fait vivre l’aventure avec un grand A, toujours dans le respect des habitants et de l’environnement des régions visitées.

Tafedna

 En intégrant la famille canadienne à l’action citoyenne organisée et en ouvrant la discussion avec les associations/acteurs locaux, l’équipe TV5 a souligné le rôle primordial des organismes de protection de l’environnement dans cette région. Un échange riche et un beau moment de partage ! L’émission devrait être diffusée en janvier sur les ondes canadiennes….

Merci à tous les participants, à l’Âne Vert, MAO et à l’équipe de TV5 pour être venu à Tafedna !