La Journée Mondiale de l’Océan

Surfrider Foundation Maroc, en partenariat avec Paradis Plage et Morocco Sailing Challenge, a célébré la Journée Mondiale de l’Océan, samedi 10 Juin 2017 à l’hôtel Paradis Plage. Deux événements majeurs ont ponctué la journée : la clôture du projet « éco-ambassadeurs » et la présentation du projet de tour du Maroc à la voile « Morocco Sailing Challenge », par Mehdi ROUIZEM et Hicham AAACHI, qui faisaient étape à Agadir.

océan

Cette journée a bien évidemment été l’occasion de rappeler l’importance qu’ont les océans dans notre vie quotidienne. La journée a débuté par l’intervention du Fondateur de SFM, Christophe Rebecchini, qui a présenté le bilan des projets de Surfrider, « Classes Bleues » et « Eco-Ambassadeurs ». Christophe a insisté sur le rôle de l’éducation et de la sensibilisation en milieu scolaire pour que la prochaine génération soit 100% éco-citoyenne. Après cette intervention, les partenaires du projet Eco-ambassadeurs ont pris la parole à tour de rôle. La Direction Provinciale de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle, la Commune urbaine d’Agadir, Paradis Plage, HOFF distribution ont expliqué leur implication dans le projet, sans oublier de soutenir et d’encourager les éco-ambassadeurs. Ce sont ensuite des représentants des différents clubs de l’environnement des trois  établissements sélectionnés (AL BOUHTOURI TIKOUINE, IBN TOFAIL BENSRGAO, NABALOUS TAGHAZOUT) qui ont pris le relais pour présenter leurs activités, les ateliers et les projets réalisés pendant ce projet.

ocean1

Pendant les mois de travail passés avec eux, les éco-ambassadeurs se sont montrés à la hauteur. Ils ont présenté des travaux homogènes, créatifs en suivant une bonne logique. Sans oublier qu’il ont fait preuve d’un esprit d’analyse, d’un sens critique et surtout, ils ont proposé des solutions concrètes ! Ils ont su aborder avec justesse plusieurs thèmes comme la pollution, le recyclage, le traitement des eaux usées, l’environnement, le littoral, la biodiversité, etc. Grâce au suivi des professeurs et l’équipe de SFM, tous les clubs ont réussi leurs missions.

ocean2

La journée s’est poursuivie par le moment le plus attendu par les élèves, l’annonce des résultats des concours et la remise des prix. Les concours étaient partagés en trois catégories : projet, journal et photo ! Pour la catégorie journal, les éco-ambassadeurs ont travaillé sur différents sujets : le littoral du Cap Ghir, les effets négatifs des sacs en plastiques et le rôle des clubs de l’environnement au sein des établissements scolaires. Concernant le concours photo dont le thème était « les éco-gestes », il était ouvert à tous les élèves des établissements participants. Le tableau ci-dessous résume les résultats des concours :

Résultats
Projet 1-IBN TOUFAIL
2-AL BOUHTOURI
3-NABLOUS  
Journal 1-AL BOUHTOURI
2-IBN TOUFAIL 
3-NABLOUS  
Photo 1- Ismail Atjar
2-Mohammed Oujaa
3-Khadija Oufares

morocco_sailling_challle

  Afin de les féliciter pour leur participation, notons que tous les participants ont reçu des prix offerts par les partenaires (matériel de sport de glisse, tickets d’entrée au Croco Parc, tickets d’entrée à Acqua Parc, séances de surf, etc). Les intervention se sont terminées par la présentation du projet  Morocco Sailling Challenge. Mehdi et Hicham se sont lancé le défi de faire un Tour du Maroc à la Voile sur un catamaran de sport, sans cabine ! Le trajet le long de la côte marocaine s’est fait en 6 étapes : Saidia, Tanger, Mohammedia, Agadir, Laayoune et Dakhla, soit un total de 2 400 km. Le but de leur projet est de faire la promotion du littoral marocain et de développer leur sport favori : la voile, ainsi que tous les sports nautiques.‘après-midi, Medhi et Hichem ont même proposé des cours d’initiations au catamaran aux jeunes éco-ambassadeurs. La journée s’est terminée par l’hymne national et un petit nettoyage de plage ! morocco_sailling1 Surfrider Foundation Maroc remercie tous ces partenaires(La Direction Provinciae de l’Education Nationale et de la Formation Professionnellela Commune urbaine d’AgadirParadis Plage, HOFF distribution,Croco Parc, Atlantica Parc, Travel Surf Morocco) pour ce bel événement ainsi que tous les professeurs, l’équipe pédagogique des établissements assistés et bien sure tous les élèves !

océan

La COP22 est terminée, restons engagés pour notre planète.

La société marocaine a connu l’année dernière un véritable changement sur les questions environnementales. L’année 2016 aura été l’occasion de s’informer et d’apprendre beaucoup sur les thèmes environnementaux (climat,océan, littoral, forêt, protection des ressources naturelles, pollution, loi d’interdiction du plastique, etc.). Cette forte sensibilisation est le résultat de l’organisation par le Maroc de la COP22 qui s’est déroulée en novembre 2016 à Marrakech.

Les médias de masse (les chaînes, les radios) et les réseaux sociaux ont joué un rôle très important dans le changement sociétal et comportemental des citoyens marocains lors de la mobilisation à la COP22. La sensibilisation s’est fait grâce aux campagnes de communication (vidéos, spots publicitaires) qui avaient pour but d’inciter les citoyens à protéger l’environnement et à adopter les bons éco-gestes.

 

Surfrider Foundation Maroc, qui travaille dans le domaine de la protection de l’environnement littoral et dans le développement durable depuis 6 ans, confirme ce bouleversement dans la prise de conscience écologique au Maroc. Elle a mesuré cela pendant l’Opération « Coca Cola J’aime ma plage 2016 ». En effet, lors de cette opération visant à sensibiliser les estivants et à nettoyer les côtes de la région d’Agadir, SFM a constaté que les estivants étaient de plus en plus conscients de l’importance de garder un leurs plages propres. Désormais, les poubelles installées sont utilisées et les usagers de la plage ramassent leurs déchets. Auparavant, ce comportement était rare et mal vu. La COP22 aura permis de rendre ces comportements habituels.

Malheureusement, la COP22 est terminée et le sujet de l’écologie n’est plus évoqué par les médias au Maroc. Est-ce possible de penser que les 33 millions de marocains ont tous été ciblés et sensibilisés en si peu de temps ?

Pourquoi le thème de l’environnement n’est-il pas davantage mis en avant par les médias marocains ?

Ne serait-il pas important de continuer les campagnes de sensibilisation auprès du public marocain afin que la nouvelle génération grandisse avec cette sensibilité environnementale ?

Les médias jouent un rôle très important dans la diffusion des messages de sensibilisation au quotidien. D’autant plus que le citoyen marocain est prêt à changer sa façon de vivre et à devenir un eco-citoyen. Toutefois, il faut l’y encourager et l’aider, c’est là le rôle des organisation environnementales : l’accompagner, l’informer et le former.

Tous ensemble, soyons solidaires pour préserver notre planète

        .

Français Du Monde soutient Surfrider Foundation Maroc

L’association Français du Monde Maroc (FDM) soutient Surfrider Foundation Maroc (ONG de la protection de l’environnement littorale)! A l’occasion de la COP22 de Marrakech, FDM a financé la création de lettres sculptées en bois par l’artiste Jeff Rebecchini. Ces lettres représentant le thème défendu par l’ONG Surfrider Foundation Maroc : « OCEAN & CLIMAT », ont été exposées lors du festival CLIMATE OPEN ZONE au jardin Riad Laarous.

Français du Monde

Ces sculptures ont servi à attirer l’attention du public et à sensibiliser les enfants sur la notion du tri sélectif des déchets. SFM à montrer aux enfants que le fait de trier chaque matière (plastique, carton, verre) afin qu’elles soient recyclées, peut être une véritable solution face à la problématique de la pollution dans nos Océans. Trier ses déchets pour en permettre le recyclage est aussi une façon de participer à la préservation de notre planète (gestion des ressources naturelles, économies d’énergie, limitation des émissions de gaz à effet de serre). Cette exposition avait également un autre objectif ; celui de montrer l’importance du rôle de l’Océan dans la régulation du climat et la lutte contre le changement climatique. Pour expliquer cette relation étroite entre l’Océan et le Climat, des ateliers ont été animés.

Surfrider Foundation Maroc était  présente dans les négociations de la COP22 et particulièrement lors de la journée Océan. Elle a également organisé  une journée scolaire sous le thème » les élèves portent la voix de l’Océan« , voir article ici.

Surfrider Foundation Maroc tient à remercier l’association Français Du Monde- Maroc pour leur collaboration ainsi que leurs soutien.

Français du Monde
Français du Monde