Taghazout: l’Océan pour tous!

Surfrider Foundation Maroc a co-organisé pour la deuxième fois avec Roots Surf une action solidaire dans le village côtier de Taghazout. L’activité a rassemblé deux classes d’élèves du collège Nablous Taghazout et le groupe de Roots Surf. Tous se sont réunis autour des lettres « Océan » pour présenter l’association Surfrider Foundation Maroc ainsi que pour faire une petite présentation des activités prévues dans cet événement.


IMG_20170221_155224

Les participants ont écrit des vœux pour l’environnement sur des rubans. Rubans qu’ils ont ensuite accrochés aux ‘’Famous’’ lettres « OCEAN » de Surfrider Foundation Maroc. Le but était de les faire réfléchir à des idées pour préserver les ressources naturelles de leurs pays.

L’après-midi s’est pour suivi par des matchs de football et de basketball joués entre le groupe de Roots Surf, les collégiens et les membres de Surfrider Foundation Maroc. Cette activité visait à impliquer les jeunes à échanger avec les visiteurs de l’école.

Taghazout

Les matchs terminés et après avoir entonné l’Hymne National Marocain, les participants se sont donnés rendez-vous à la plage de «Panorma Taghazout» pour réaliser l’initiative océane (grand nettoyage de plage).

Taghazout

Surfrider Foundation Maroc remercie infiniment l’équipe pédagogique du collège Nablous  qui nous ouvre toujours ses portes. Un grand merci à Roots Surf, à la commune rurale de Taghazout et les bénévoles qui ont participé à l’initiative océane.

Deux spots de surf menacés à Taghazout

Les représentants de la communauté Surf de la région d’Agadir expriment leur vive inquiétude et leur indignation totale face aux travaux de construction d’un complexe immobilier et touristique en cours sur le littoral de la Commune rurale de Taghazout. Ces travaux, menés au détriment de l’environnement et de la population locale et en infraction à la loi, menacent de disparition totale les spots de surf de renommée internationale « La source » et « Mystery » uniques en leur genre.
Le collectif de défense est mené par l’association Surfrider Foundation Maroc (SFM) en tant qu’association protectrice de l’environnement littoral oeuvrant pour la sauvegarde du patrimoine naturel, créée par des surfeurs, et par la Confédération des Entreprises Marocaines de Surf Touristique (CEMST).

Spots de surf
D’un point de vue environnemental, la loi 81-12 de juin 2015 pour la protection du littoral est clairement bafouée. Pour rappel, cette loi vise :
- la prévention et la lutte contre l’érosion ;
- la réduction de la pollution et de la dégradation du littoral ;
- l’institution d’une zone non constructible adjacente au littoral d’une longueur de 100m;
calculée à partir de la limite terrestre de ce littoral ;
- l’implication de la société civile.
Autre infraction à la loi : la loi 12-03, qui soumet les complexes touristiques, notamment ceux situés au littoral à l’étude d’impact sur l’environnement. Par ailleurs, et d’un point de vue économique et social, l’accès à la plage et à ces spots de surf qui attirent chaque années des milliers de touristes du monde entier sont menacés.

#savelasource #savemysery #surf #savespots #lasource #mystery #littoral #loilittoral

Téléchargez le: Communiqué de presse La source & Mystery

J’aime ma plage 2016 – Opération estivale pour des plages propres!

Surfrider Foundation Maroc et ses partenaires ont clôturé la 5ème édition de l’opération estivale « Coca-Cola J’aime ma plage ». L’opération qui s’est déroulée du 09 juillet au 04 septembre sur dix plages( Aourir, Imouran, Taghazout, Madraba, Km 25, Km 26, Imi Ouaddar, Aghroud 1,Aghroud 2 et Imssouane) a connu un grand succès cette année.

L’objectif de cette année fut double : le premier était de lutter concrètement contre la pollution du littoral et la deuxième était de sensibiliser les estivants sur la thématique Océan Climat.

J'aime ma plage

Avant de commencer l’opération estivale, des réunions et des préparations se sont organisées dans l’objectif d’éviter les obstacles rencontrés sur le terrain.

Formation au profit des responsables de plages

La formation animée par l’équipe de SFM était riche et diversifiée, le but  était de donner un maximum d’informations pertinentes sur différents sujets liés à l’environnement (littoral, cycle d’eau, pollution, changement climatique, tri sélectif & recyclage, éco-gestes, énergies renouvelables, comment sensibiliser…) pour que ces jeunes responsables des plages puissent sensibiliser au mieux le grand public, afin d’ouvrir la discussion avec les estivants et les convaincre de l’importance du rôle de chacun dans la protection de l’environnement.

J'aime ma plage

Poubelles/ Panneaux d’information

 Pour la cinquième édition de l’opération « Coca-Cola J’aime ma plage » plus que 150 poubelles ont été déployées et une dizaine de panneaux d’informations ont été installés sur les plages. Ils ont été réparti selon l’étendue de la plage et la fréquentation des estivants.

J'aime ma plage

Public Sensibilisé/ Déchets Collectés

Au total, plus de 46 responsables des plages ont travaillé sur les plages à travers ce projet. Grâce à cette équipe de responsables de plages motivés et formés, Surfrider Foundation Maroc a ainsi pu sensibiliser les estivants aux questions écologiques via la mise en place d’instruments pédagogiques, de jeux pour enfants  et de rencontres.Le nombre de personnes sensibilisées durant toute la durée du projet a été quantifié sur chaque plage par les responsables. Il atteint près de 70 716 estivants (soit plus du double de l’année passée : 28 670 en 2014) et 7 172 enfants qui ont pris pas aux jeux ludiques animés quotidiennement par les responsables de plage.

J'aime ma plage

Plages NB Responsables Plages NB Adultes Sensibilisés NB Enfants Sensibilisés Nbre Sacs déchets
Aourir 5 5219 1161 793
Imouran 10 9691 555 1911
Taghazout 5 15473 1244 2555
Madraba 2 4799 725 613
Km 25 7 6986 612 1790
Km 26 2 3616 363 783
Imi Ouaddar 6 8315 1140 1977
Aghroud 1 3 5491 993 852
Aghroud 2 3 7097 281 1028
Imssouane 3 3929 98 655
TOTAL 46 70 616 7 172 12 957

Statistiques SFM 2016

J'aime ma plage

Alors que le nombre de personnes sensibilisés a augementé, la quantité de déchets collectés est restée la même. Cette année près de 12 957 sacs d’ordures diverses ont été ramassé, soit pratiquement le même chiffre que l’année dernière. SFM s’intéresse à cette statistique étonnante, vu la hausse de fréquentation des plages. Plusieurs pistes sont évoquées pour expliquer ce résultat et notamment celle d’un changement sociétal et comportemental observé sur le terrain… Une lueur d’espoir !

Suivi du projet 

L’équipe Surfrider Foundation Maroc a effectué le suivi de l’opération tout au long de la période : 58 tournées de contrôle ont été effectuées pour un total de 7 500 kilomètres parcourus. Ces tournées quotidiennes avaient pour but de contrôler la qualité du travail des responsables de plage, de les accompagner dans leur sensibilisation afin qu’ils développent leurs discours, de distribuer les sacs nécessaires à la collecte, de repérer les points noirs, de les encourager à leur (lourde) tâche de nettoyage, de récolter régulièrement leurs statistiques et bien sûr de les aider face aux nombreux problèmes qu’ils ont eu l’occasion de rencontrer.

J'aime ma plage

 L’opération Coca Cola J’aime ma plage 2016 a réussi à améliorer les points faibles des années précédents (logistiques, insuffisances de jeunes RP…), au cela grâce aux efforts des partenaires spécialement Coca Cola & SGBS et l’énorme budget consacré au projet.

Surfrider Foundation Maroc tient à remercier les porteurs du projet Coca Cola et SGBS ainsi que Magval, Souss Hygiène, les communes de Taghazout, Tamri, Imssouane et toute personne impliquée dans cette opération.

J'aime ma plage

Enfin un merci tout particulier à tous les responsables de plages :)
Bravo pour leur implication et pour avoir gardé nos plages propres!

           

L’opération Coca-Cola « J’aime ma plage »

L’opération Coca-Cola « J’aime ma plage » célèbre sa 5 éme édition en partenariat avec Surfrider Foundation Maroc. Des efforts et des engagements ont été fournis par l’ensemble des partenaires afin d’améliorer ce projet qui a un impact très important sur l’état du littoral marocain et notamment dans la région d’Agadir.

Il se déroule du 09 juillet au 04 septembre 2016 sur les plages d’Aourir, Imouran, Taghazout, Madraba, Km25, Km 26, Imi Ouaddar, Aghroud 1, Aghroud 2 et Imessouane (pour la 1ère fois cette année !).

J'aime ma plage

Avoir des plages propres n’est pas chose facile…encore plus pendant l’été qui est une période de grande affluence. Plus de 117 tonnes de déchets ont été collectés en 2015 lors de l’opération, un chiffre impressionnant ! C’est la raison pour laquelle cette année le nombre de tonneaux installés sur les plages (200 au total) ainsi que le nombre de jeunes responsables de plage ont été augmenté. 

J'aime ma plage

Surfrider Foundation Maroc a ainsi formé et embauché une cinquantaine de jeunes « Responsables des plages », soit deux fois plus que l’année passée. Le rôle de ces jeunes est double ; ils ont comme mission première d’assurer la propreté des plages (en réalisant des nettoyages quotidiens et en vidant les tonneaux). Mais ils sont également chargés de transmettre des messages écologiques et d’encourager une véritable éducation à l’environnemental à destination des estivants.

J'aime ma plage

L’opération « Coca-Cola J’aime ma plage » se fixe comme objectif d’agir concrètement et d’encourager la protection des plages. Au programme de l’été, des animations sont programmés les weekends, des jeux ludiques s’organisent chaque jour sur les plages, des après-midi de sensibilisation se répètent quotidiennement et des nettoyages collectifs s’improvisent régulièrement.

J'aime ma plage

Cette année pour sa 5ème édition, l’Association Surfrider Foundation Maroc souhaite mettre l’accent sur les thèmes du changement climatique et du lien entre Océan/Climat. C’est précisément autour de ce thème que l’association construit ces projets, en vu sa participation à la COP22 qui aura lieu à Marrakech à la fin de l’année. L’objectif est d’intéresser le grand public à ces questions essentielles, qui feront l’objet de débats importants entre les chefs d’Etats du monde entier. La réussite de cet évènement ainsi que l’efficacité des solutions à mettre en place tient en grande partie à l’implication de la population du Royaume tout entier ! 

J'aime ma plage

Surfrider Foundation Maroc remercie ses prestigieux partenaires Coca-Cola et son embouteilleur SBGS pour leurs engagements ainsi que leur mobilisation récurrente pour la protection de l’environnement littoral. L’Association félicite vivement la société Mag Val ainsi que l’association Souss Hygiène d’Aourir qui se charge de la collecte et du tri des déchets de plage. Enfin, merci aux Communes de Tamri, Imssouane, Taghazout et Aourir pour leur soutien de plus en plus marqué dans ce projet d’intérêt public.

J'aime ma plage

RDV sur les plages durant tout l’été !
Soyons fiers de nos côtes, protégeons les!
Aidez-nous à garder nos plages propres !

 

 

 

 

 

 

 

 

Journée de sensibilisation à l’environnement en partenariat avec Roots Surf

Surfrider Foundation Maroc a organisé une journée de sensibilisation à l’environnement  le dernier jour de l’année 2015, en faveur des collégiens du village de Taghazout, en répondant à l’invitation de Roots Surf.

Cette journée avait pour but de sensibiliser les élèves sur l’environnement et le phénomène des déchets aquatiques ainsi que d’apporter aux jeunes une information claire et complète afin de les aider à développer des actions sur l’environnement littoral et les inciter à adopter des comportements éco responsables.

Deux séances de sensibilisation ont été organisé par l’équipe SFM la matinée du 31 décembre 2015.  Le nombre des élèves était de 62,  ces derniers étaient très attentifs dans la mesure où ils sont liés directement à ce sujet et ils vivent quotidiennement sur le littoral. Cette sensibilisation était spéciale par la présence du délégué du président de la commune de Taghazout.

1

L’après-midi, le collège Nablousi de Taghazout a ouvert ses portes pour les clients de Roots Surf, avec l’accueil chaleureux de l’administration, ainsi que les collégiens qui étaient impressionnés par le nombre d’étrangers qui ont choisi leur établissement pour y réaliser une action de solidarité.

12483043_10153435961789200_1492129594_o (2)

Cet événement était spécial avec  la participation de différents acteurs locaux, la commune de Taghazout  présentée par Mme Sana Abakrime  le délégué du président, la secrétaire  Samira Ourchim et  Mme Ourchim la présidente de l’association TAGHART.

Rkia Drouiche responsable de communication a commencé la présentation de l’association Surfrider Foundation Maroc, ses objectifs, informer les clients ou les surfeurs sur ses actions, ses projets passés ou futur réalisés dans le cadre de la protection des océans.

2

Puis Matt le gérant de Roots Surf a fait un discours pour définir ses motivations et son enthousiasme d’aider les élèves à profiter d’un océan propre ainsi que de participer au développement du village de Taghazout.

Ensuite, les participants ont formé une ronde pour créer des mouvements sous forme de vagues, et la « MISS PLASTIQUE» qui était habillée en bouteilles de plastique en jouant le perturbateur de la vague. Ce jeu a pour but de montrer aux gens le danger du plastique.

3

La plantation des arbres a commencé sous la joie et la collaboration de tous les participants, la fin de cette activité une photo était prise pour mémoriser cet événement qui était dédié à la protection de l’environnement en général. Cette activité a rendu les collégiens de Nablousi très fières et contents.

12490383_10153435961549200_104010322_o

La journée ne s’est pas arrêtée là, mais elle a continué vers l’océan, un nettoyage était organisé sur la plage de Taghazout « Panorama et Anchor Point », des dizaines des sacs de déchets ont étaient collectés, les surfeurs, les visiteurs de ces deux endroits ont remerciés Surfrider Foundation Maroc et les participants d’avoir nettoyer ces plages.

L’événement s’est clôturé par des photos et par le dernier coucher de soleil de 2015.

10265607_937044986379974_5490129277267925803_o

Surfrider Foundation Maroc tient à remercier :

  • Les gérants de roots surf: Matt, Maria, Thomas
  • Le directeur du collège: Mr Hassan Aguiz
  • Le professeur: Mr Mohamed
  • Le délégué du président de la commune Taghazout: Mme Sana Abakrim
  • La secrétaire de la commune Taghazout: Mme Samira Ourchim
  • La présidente de l’association Taghart: Mme Ourchim
  • Les élèves du collège Nablousi et les clients de roots surf