Deux spots de surf menacés à Taghazout

Les représentants de la communauté Surf de la région d’Agadir expriment leur vive inquiétude et leur indignation totale face aux travaux de construction d’un complexe immobilier et touristique en cours sur le littoral de la Commune rurale de Taghazout. Ces travaux, menés au détriment de l’environnement et de la population locale et en infraction à la loi, menacent de disparition totale les spots de surf de renommée internationale « La source » et « Mystery » uniques en leur genre.
Le collectif de défense est mené par l’association Surfrider Foundation Maroc (SFM) en tant qu’association protectrice de l’environnement littoral oeuvrant pour la sauvegarde du patrimoine naturel, créée par des surfeurs, et par la Confédération des Entreprises Marocaines de Surf Touristique (CEMST).

Spots de surf
D’un point de vue environnemental, la loi 81-12 de juin 2015 pour la protection du littoral est clairement bafouée. Pour rappel, cette loi vise :
– la prévention et la lutte contre l’érosion ;
– la réduction de la pollution et de la dégradation du littoral ;
– l’institution d’une zone non constructible adjacente au littoral d’une longueur de 100m;
calculée à partir de la limite terrestre de ce littoral ;
– l’implication de la société civile.
Autre infraction à la loi : la loi 12-03, qui soumet les complexes touristiques, notamment ceux situés au littoral à l’étude d’impact sur l’environnement. Par ailleurs, et d’un point de vue économique et social, l’accès à la plage et à ces spots de surf qui attirent chaque années des milliers de touristes du monde entier sont menacés.

#savelasource #savemysery #surf #savespots #lasource #mystery #littoral #loilittoral

Téléchargez le: Communiqué de presse La source & Mystery

Ajouter un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

1 + treize =